les bienfaits

  • Le shiatsu intervient comme un soutien pour soulager de nombreuses pathologies.
  • Le shiatsu permet de stimuler les fonctions vitales.
  • On note notamment des effets positifs sur la circulation sanguine et l'écoulement du liquide lymphatique.

  • Les systèmes hormonaux et immunitaires bénéficient également d'une meilleure stimulation.
  • Plus globalement, le shiatsu aide l'organisme à libérer ses toxines et favorise la régénération des tissus.
  • Le shiatsu, axé sur le détente, permet une meilleure régularisation de la fonction cardiaque.
  • Il a une action sur le système nerveux autonome qui, lorsqu'il est déséquilibré, peut provoquer de nombreux symptômes comme les insomnies, migraines ou les spasmes.
  • De manière générale, le shiatsu est un recours face à des problèmes liés au stress, aux chocs émotionnels, à la dépression et à l'anxiété (hypertension, fibromyalgie, douleurs intercostales, douleurs lombaires, fatigue générale…).
  • Autre vertu du shiatsu, sa capacité à soulager de manière passagère des maux liés aux douleurs articulaires et rhumatismales, comme le lumbago, les cervicalgies, le torticolis… ainsi que les problèmes gynécologiques (troubles du cycle menstruel, syndrome prémenstruel, nausées durant la grossesse).
  • La pratique du shiatsu peut vous aider à diminuer les soucis digestifs (colite, constipation, vomissement, ballonnements…)
  • Le shiatsu intervient sur les difficultés respiratoires, plus ou moins graves, tels que l'asthme, le rhume ou la sinusite.
  • En cas de vertiges, acouphènes, allergies ou effets secondaires de la chimiothérapie, le shiatsu peut se pratiquer en accompagnement sous réserve de l'accord du médecin traitant).